Significat de l'infrastructure routière

Le réseau routier suisse contribue à la croissance économique et à la mobilité sociale.

Sur les routes fortement utilisées, en particulier les chantiers constituent un obstacle massif pour les usagers de la route. Avec une optimisation globale des chantiers des sous-systèmes, dans le but de former des projets de conservation généraux appropriés, le dérangement des usagers, et donc les coûts globaux sur le plan de l’économie nationale de l’entretien routier peuvent être considérablement réduits. Cela vaut aussi bien pour l’intérieur des villes (voir gestion de la conservation dans les villes et les communes), que pour les routes très fréquentées en dehors des villes.

Avec le réseau routier, la mobilité doit être rendue possible, et donc générer de l’utilité pour l’économie nationale. Par conséquent, l’impact sur les usagers de la route doit toujours être pris en compte, dans la gestion de la conservation également. Comme pour les utilisateurs du réseau routier, le niveau de service d’un tronçon de route entier est au premier plan, et pas seulement un objet isolé du réseau routier, un point de vue basé sur une section comme sur le réseau entier est également indispensable dans la gestion de la conservation.

Il en résulte que lors de la planification du chantier, la combinaison des interventions de conservation sur différents objets devra être tentée, afin de minimiser les dérangements pour les utilisateurs, et de façon générale de former des projets de conservations optimaux.

RÉFÉRENCES

schneidevorlage_thumb_gr_ims

                    Integral Street Infrastructure MS

Coûts pour l’économie nationale des interventions de conservation

La base d’une comparaison objective des différentes combinaisons d’interventions est l’évaluation monétaire orientée sur les cycles de vie des différentes variantes. Dans une telle évaluation, les impacts sur les usagers (coûts pour l’usager) doivent impérativement être considérés, en plus des coûts pour l’exploitant des routes. D’autres influences (coûts de tiers) peuvent éventuellement être prises en compte.

Le processus de décision devrait finalement se fonder sur le coût total des différentes variantes. Dans de nombreux cas, cela ne sera pas l’option la moins chère pour l’exploitant.

Même si en général cette thématique n’est pas contestée, la mise en œuvre échoue la plupart du temps sur la définition concrète des bases d’appréciation. Avec l’expérience de divers projets, notamment des projets de recherche dans ce domaine, nous pouvons soutenir de façon compétente la mise en œuvre d’un système d’évaluation global, qui inclut tous les groupes d’intérêt de la circulation routière.

Simulation des flux de trafic

Lors du calcul des coûts pour les usagers, il s’agit essentiellement des coûts du temps, c’est-à-dire des pertes de temps à cause de chantiers. Une évaluation objective demande donc une simulation du flux de trafic, ainsi que son évolution en raison d’un chantier. Le montant de la perte de temps de tous les usagers de la route est la base nécessaire au calcul des coûts des usagers.

Avec un modèle de trafic approprié, les impacts de toutes les constellations de chantier peuvent être calculées pour votre réseau routier. IMC a une grande expérience avec divers outils de simulation professionnelle, et vous aide à reproduire facilement votre réseau routier et à réaliser des simulations appropriées.

Chantiers optimaux

Un tronçon de route est principalement constitué d’une variété d’objets différents, et, pour chacun d’entre eux, différentes options d’interventions sont possibles. De cela résulte un grand nombre de combinaisons des interventions possibles. Mais pour arriver à une prise de décision simple et objective, des méthodes d’optimisation peuvent être utilisées. L’optimisation peut comprendre la décision complète, ou bien de certaines parties seulement. Une optimisation globale offre l’assurance de trouver au moins la solution optimale mathématiquement, mais aussi de prendre une décision en faveur de l’optimisation partielle permettant aux décideurs d’autres façons d’utiliser son expérience. IMC vous aide à trouver la bonne combinaison entre l’objectivité mathématique et l’expérience de vos employés, et donc la bonne solution pour votre gestion de la conservation.