L'importance de la chaussée

Les chaussées permettent aux usagers de se déplacer rapidement et en toute sécurité ; pour ce faire, elles doivent être conservées de façon optimale.

Les chaussées sont un sous-système de l’infrastructure routière. La superstructure de la chaussée doit absorber les charges des véhicules sans subir de dégâts permanents, transmettre les charges dans le sous-sol et résister aux conditions climatiques ambiantes. Ainsi, les chaussées doivent toujours répondre aux exigences en matière de sécurité routière, de vitesse admissible et de confort.

Sur les routes nationales, les infrastructures routières se composent essentiellement des sous-systèmes de la chaussée, des ouvrages d’art ainsi que des installations d’exploitation et de sécurité. Dans les zones d’habitations, l’infrastructure routière comporte des sous-systèmes additionnels tels que les conduites des services publiques et les conduites de télécommunication. L’utilité de l’infrastructure routière est déterminée par son aptitude à la performance, la sécurité, sa fiabilité et sa compatibilité. L’utilité est fortement dépendante de l’état et d’une conservation réfléchie.

  • Surveillance (Relevé et évaluation de l’état)
  • Entretien courant (incluant les réparations)
  • Entretien structurel (remise en état, rénovations)
  • Modification (adaptations, transformation, déconstruction)

La planification de ces activités sur les chaussées devrait être faite dans un processus de planification stratégique, c’est-à-dire dans le processus de la gestion de la conservation des chaussées. L’objectif le plus important est l’identification de stratégies de conservation, avec une prestation maximale pour un coût minimum. Ceci est issu des interventions de conservation techniquement et économiquement significatives, ainsi que de leurs conséquences. Les stratégies de conservation fournissent des explications sur les besoins de conservation à long terme et forment la base décisionnelle pour la génération de projets et de chantiers.

Inventaire des chaussées

Les objets pertinents, c’est-à-dire les tronçons de chaussée à prendre en considération, doivent être inventoriés sur le fond. Toutes données concernant l’état ou des informations des interventions doivent être liées à ces objets inventoriés. Pour cela, le dégré de détail pour décrire ces objets doit être choisi afin de soutenir parfaitement les sous-processus suivants. L’inventaire – comme réproduction de la réalité, doit être une référence univoque aux tronçons de chaussée réels. Pour cela, la liaison avec un système de référence spatial linéaire s’est montrée très judicieuse. Ainsi, des données inventoriées d’objets tels que les données existantes de la chaussée ou les données d’état d’une campagne de mesurations peuvent clairement être associées au besoin, quelle que soit leur granularité, à tout moment, et avec les itinéraires routiers réels existants.

Avez-vous déjà inclus tous les objets nécessaires dans votre inventaire ? Savez-vous quel niveau de détail est optimal pour vous ? Nous vous aidons dans le maintien d’un système existant ou lors de la mise au point ou de la restructuration de votre inventaire. Nos connaissances des différents logiciels nous permettent de trouver la solution idéale pour vous.

Le relevé et l’appréciation ainsi que du développement de l’état de la surface de la chaussée

Dans le cadre de la planification de la conservation stratégique des chaussées, l’état est une base centrale pour la détermination des besoins de conservation. Cela peut être relevé visuellement ou avec un contrôle métrologique. Diverses caractéristiques de l’état peuvent être distinguées, entre autres les dégâts de surface, la planéité ou la qualité antidérapante. En outre, la mesure de la portance de la superstructure de la chaussée joue un rôle. D’autres caractéristiques de l’état sont connues et recueillies en partie. Il est important – qu’après coup – une liaison univoque au niveau spatiale avec les objets de l’inventaire soit possible parmi un système de référence commun.

Quand plusieurs campagnes de relevés existent sur une certaine période, des modèles de pronostic d’état peuvent être dérivés des données d’état. Celles-ci permettent des déclarations sur le développement de l’état de la chaussée en fonction du temps et d’une charge croissante. Les modèles de prévision de l’état fondent la base d’une planification d’interventions à long terme. Ainsi, les interventions de conservation et leurs conséquences sur une longue période peuvent être simulées.

Avez-vous besoin d’aide pour la planification et l’attribution d’une campagne de relevé ? Savez-vous la signification de l’état de la chaussée dans votre réseau routier et savez-vous comment cela va se développer ? Avec nos compétences, nous accompagnons les étapes du processus et vous aidons à développer les bases d’une planification à long terme des interventions, selon l’état actuel des connaissances.

Planification de interventions pour les chaussées

Sur la base des données de l’inventaire, des campagnes de relevé et de l’appréciation de l’état, des modèles développés de pronostic d’état et des interventions de conservations économiquement et techniquement judicieuses, des interventions de conservation optimales pour les axes routiers considérés peuvent être déterminées. Pour cela, des stratégies de conservation sont utilisées pour comparer les diverses combinaisons d’interventions de conservation et leurs dates de déclenchement. Pour déterminer la stratégie de conservation optimale et les interventions de conservations qui y sont liées, il est utile d’utiliser des algorithmes d’optimisation. Diverses interventions ou programmes de travail pour les tronçons de chaussées en sont le résultat. Ces interventions ou programmes de travail constituent la base pour des projets de conservation du réseau routier et pour les besoins de conservation (pour des autres applications, voir aussi gestion de la conservation des infrastructures routières).

Quel besoin de conservation avez-vous pour les 5, 10 ou 20 prochaines années ? Quelles interventions sont nécessaires dans l’état actuel de votre réseau routier ? Connaissez-vous les conséquences à long terme de ces interventions ? Que se passe-t-il si des interventions doivent être reportées ? Quelles sont les implications d’une réduction du budget sur l’état de la surface de votre chaussée et qu’est-ce que cela signifie ? Nous pouvons vous aider avec les réponses à ces questions grâce à notre savoir-faire approfondi et des solutions informatiques.